Collection Olympique

[Retour] - [Plan du site] - Accueil > Voyages - Contacter le webmaster

VOYAGES OLYMPIQUES
ATHENES 2004, 1ère PARTIE

Cliquez sur une image pour l'agrandir (fonctionne avec Javascript activé)

De la Cérémonie d'Ouverture au jour 4 (13 août au 17 août)
Cérémonie d'Ouverture, 13 août 2004
Arrivée sans encombre à Athènes, parée de toutes les couleurs olympiques. Les transports sont bien organisés malgré la mauvaise réputation que traine Athènes en matière de circulation et bien que certaines améliorations puissent y être apportées. Une voie spéciale, ornée des anneaux olympiques, est réservée aux officiels et véhicules autorisés, la circulation en est grandement facilitée.
Le matin, je visite l'OAKA avec un ami, grand site où se situe, entre autres, le stade olympique dans lequel va se dérouler la Cérémonie d'ouverture de ce soir. Nous y circulons et admirons le stade avant que la foule du soir ne l'envahisse. Dans l'après-midi, à la recherche du centre d'échange Coca-Cola, nous finissons par le trouver dans un endroit très excentré au Sud d'Athènes, vers le port du Pirée. Peu de monde, mais j'y retrouve beaucoup de collectionneurs américains, norvégiens, russes....
Les Grecs nous offrent un grand spectacle avec cette magnifique Cérémonie d'Ouverture. Ambiance extraordinaire garantie. Les Jeux sont ouverts.
athenesparthenon.jpg

Athènes 2004
Acropole
© R.Prat
Monaco

stade1896parthenon.jpg

Athènes 2004
Acropole
© R.Prat
Monaco

130804oaka.jpg

Athènes 2004
parc olympique
OAKA

joceremoniedebut.jpg

Athènes 2004
Cérémonie
d'Ouverture
13/08/2004 ©
R.Prat Monaco

joceremonieanneaux.jpg

Athènes 2004
Cérémonie
d'Ouverture
13/08/2004 ©
R. Prat Monaco

joceremoniefin.jpg

Athènes 2004
Cérémonie
d'Ouverture
13/08/2004 ©
R. Prat Monaco

Jour 1, 14 août 2004
9h00: basket féminin à Helleniko stadium. Immense site construit aux abords de l'ancien aéroport d'Athènes, splendide, mais désertique.
1er match: Australie-Nigéria, les australiennes, au bout d'un match sans grand suspense, battent les nigériennes 85/73.
2ème match: Corée-Chine. Un match nettement plus vivant où les joueuses font preuve de grande vivacité sur le terrain. Les chinoises battent les Coréennes 71/54.
Au retour, passage par le centre d'exposition du Zappeion où je retrouve une grande partie de mes amis collectionneurs. Je poursuis mon chemin jusqu'à l'ancien stade Panathinaiko afin de le découvrir d'un peu plus près. Tout proche, se tient le stade d'entrainement du tir à l'arc. Une myriade de minibus aux vitres calfeutrées y est stationnée, ils amènent les athlètes venus s'entrainer en toute discrétion. La sécurité est bien présente.
Le soir nous sortons diner dans Plaka, quartier réputé pour la diversité de ses restaurants, pour son histoire et sa vie nocturne animée, nous trouvons une taverne sympathique avec une terrasse nous offrant une vue de nuit superbe sur Athènes et la colline du Lycabette avec ses jeux de lumière.
140804stadeescrime.jpg

Athènes 2004
stade d'escrime
au complexe
d'Helleniko

140804basket1.jpg

Athènes 2004
basketball
rencontre femme
Australie/Nig�ria

140804basket2.jpg

Athènes 2004
supporters chinois
en délire

140804stadepanathinaiko.jpg

Athènes 2004
ancien stade
Panathinaiko

village.jpg

Athènes 2004
village olympique
© JP Caravan USA

Jour 2, 15 août 2004
18h30: escrime au complexe Olympique Helliniko, épée féminine individuelle, demi-finales et finale, remise des médailles. Nous avons l'heureuse surprise de découvrir à notre arrivée que 2 françaises sont qualifiées, Laura FLESSEL-COLOVIC et Maureen NISIMA. Rencontre avec une volontaire française qui nous indique une personne susceptible de nous procurer un programme général, malheureusement il semble que ce soit un détail momentanément oublié par le comité d'organisation et qu'il n'existe pas, tout au moins pour l'instant. Quand à la langue française, pourtant langue "officielle" de l'olympisme, elle a été complètement occultée, les programmes et résumés journaliers écrits, le sont seulement en 2 langues, l'anglais et le grec. Il très difficile de trouver des cartes de la ville ou des sites qui ne soient pas seulement en grec. L'organisation a t'elle seulement pensé qu'il pouvait y avoir des visiteurs étrangers?
Un autre volontaire, mari de la première, bavarde quelques instants avec nous, et nous signale la présence de Philippe BOISSE auquel nous demandons un autographe. Nous sommes en place, la piste est entre 2 murs de spectateurs. La présence hongroise se fait entendre, ce sont les adversaires des françaises.
1er match demi-finale, Laura Flessel-Colovic bat Ildiko Mincza-Nebald par 15 touches à 14. Ouf, nous sommes assurés d'avoir au moins une médaille d'argent.
2ème match demi-finale, Timea Nagy bat Maureen Nisima par 15 touches à 14.
Entre-temps, nous avons l'heureuse surprise de voir arriver Marie-José Perec très discrètement et qui s'installe devant nous. Un autographe s'impose, qu'elle nous accorde très gentiment. Avant les finales, nous apercevons également très brièvement Jean-François Lamour, ministre actuel des sports.
Finale pour la médaille de bronze, un match plein de suspense qui finit par laisser la victoire à Maureen Nisima par 15 touches à 12 devant Ildiko Mincza. Une médaille, une!
Finale pour la médaille d'Or, un match dans lequel Laura Flessel n'aura quasiment jamais pris l'avantage, elle se fait battre par Timea Nagy, déjà médaillée d'Or à Sydney, par 15 touches à 10.
Le podium nous présente donc Maureen Nisima en médaille de bronze, Laura Flessel-Colovic en médaille d'argent et Timea Nagy en médaille d'or. Une belle soirée avec 2 médailles à la clé dans notre escarcelle.
150804escrime.jpg

Athènes 2004
1/2 finale épée
Laura Flessel bat
Ildiko Mincza

150804podiumescrime.jpg

Athènes 2004
le podium
Or T.Nagy
Argent L.Flessel
Bronze M.Nisima

Jour 3, 6 août 2004
10h30: Inauguration officielle de l'Olymphilex 2004, lieu d'exposition philatélique et documents divers en rapport avec les Jeux Olympiques.
De nombreuses personnalités sont présentes: Dora Bayokannis, maire d'Athènes, J.A. Samaranch, président honoraire du CIO et Jacques Rogge, président en titre du CIO. Un orchestre interprète l'hymne national grec ainsi que l'hymne olympique. Des discours sont prononcés entre autres par le ministre grec des transports et communications et par Jacques Rogge. L'hymne "Grèce" est interprété avec brio par la soprano Alkisti Toya. Jacques Rogge et le ministre des transports coupent le ruban et officialisent ainsi l'inauguration. Une réception est offerte à toutes les personnes présentes. Les philatélistes sont à la recherche des précieuses oblitérations.
Nous décidons ensuite d'aller à l'OAKA pour faire des échanges de pin's que l'on nous a promis fructueux. Malheureusement, et à notre grand désapointement, n'étant pas en possession d'un ticket de stade ou d'une accréditation, nous sommes refoulés sans discussion. Pourtant, nous ne sommes pas encore dans l'enceinte du stade, mais seulement dans le parc olympique où se trouvent quelques sponsors qui n'ont pas trouvé utile de se montrer aux visiteurs et préfèrent s'enfermer loin de la foule! même à Salt Lake City, ils avaient fait mieux!
160804metro.jpg

Athènes 2004
Le métro

160804olymphilex.jpg

Athènes 2004
programme
Cérémonie
d'ouverture
Olymphilex

stade1896tiralarc.jpg

Athènes 2004
épreuve tir
à l'arc stade
Panathinaiko
16/08/2004
© JP Caravan
USA

Jour 4, 7 août 2004
Visite du centre d'échange Coca-Cola situé à Delta Falirou. Des cadeaux à gagner assez facilement! Dora Bayokannis, maire d'Athènes se rend sur le site avec tout un aéropage qui la suit comme son ombre.
Rencontre avec quelques amis collectionneurs que je retrouve là et diner à Plaka, le quartier animé d'Athènes.

flechegauche Précédent: Voyages Olympiques: de 1999 à 2004 / Suite: Voyages Olympiques, Athènes 2004, partie 2, du jour 5 au jour 10 flechedroite