Collection Olympique

[Retour] - [Plan du site] - Accueil > Voyages - Contacter le webmaster

VOYAGES OLYMPIQUES
LONDRES 2012, 3ème PARTIE

Cliquez sur une image pour l'agrandir (fonctionne avec Javascript activé)

Du Jour 11 à la Cérémonie de Clôture (7 août au 12 août)
Jour 11, 7 août 2012
Je pars en compagnie de Claude faire du change à Trafalgar Square. Sur le chemin, je lui propose que nous nous arrêtions dans un Apple Store situé à Covent Gardens, un quartier londonien, celui des théâtres, tout à fait charmant. Nous récupérons avec bonheur des pin's Apple qui nous servirons de monnaie d'échange plus tard. Nous faisons le tour du quartier avec un marché couvert, et nous tombons, tout à fait par hasard sur la NBA House (National Basketball Association). Nous décidons d'y rentrer. Notre accréditation media nous fait rencontrer le manager qui parle en français ainsi qu'une de ses collaboratrices, nous obtenons quelques pin's, ainsi qu'une accréditation media. Nous faisons quelques photos en nous promettant de revenir. Nous repartons pour descendre à Piccadilly Circus afin de rejoindre Trafalgar Square. Au passage, nous nous arrêtons à la maison de Monaco, nous y récupérons quelques pin's dont celui qui nous manque, Elisabeth est absente. Nous poursuivons jusqu'à la maison du Canada, nous nous faisons introduire à l'espace media, et y retrouvons Cherry. Nous repartons faire notre change monétaire, avant de rentrer, enfin, à l'appartement! Nous mangeons, il est déjà 4h de l'après-midi. Claude repart vers Hyde Park tandis que je pars avec Pascal, enfin prêt (!), pour Hyde Park, où je retrouve Claude, les Panossian, Michel et le dernier arrivé, Jean-François, connaissance de Pékin, en compagnie de sa femme et sa fille. Nous bavardons un peu, la journalise d'Inside The Games, un site web relatif aux JO est là, et échange et même, donne des pin's faisant partie d'un puzzle de 6 pièces, je récupére Pyongchang (ville hôte des Jeux d'hiver après ceux de Sochi), et Rio (ville hôte des Jeux d'été en 2016). Elle m'indique que la maison de la Corée n'est pas très loin. Je décide d'y entrainer les Panossian. Malheureusement, lorsque j'y arrive, ils sont en train de fermer, il est 5h et ne réouvrent que demain matin. Je reviendrais donc plus tard. Nous rejoignons le centre d'échange Coca-Cola avant de rentrer peu après à l'appartement. Après un repas rapide, le coucher est tôt, minuit et demi, contrairement à d'habitude!


2012_londres_08_07

Jour 12, 8 août 2012
départ avec Claude vers le Club France. Nous descendons à Tower Hill! Je fais découvrir la maison autrichienne à Claude, nous nous faisons faire un tour du propriétaire par une volontaire, en utilisant notre carte media! Nous rentrons au Novotel, à l'accueil de l'hôtel nous apercevons Florence Masnada appuyée sur le comptoir. Nous nous dirigeons vers elle afin de solliciter une entrée Club France pour un des jours suivants. Nous partons ensuite vers le Club France où une queue est déjà bien installée, comme nous n'avons pas de billets, il nous faut nous délester de 5 €. Nous rentrons dans le Club France. En faisant un petit tour, je tombe par hasard sur Marc B. qui est du côté de l'Equipe. Il me fait monter à l'espace presse et me donne les programmes de Cérémonie d'ouverture que je lui avais demandés. Claude est resté en bas, il nous rejoint. Avant de quitter l'espace media, nous faisons quelques photos dans l'espace conférence de presse. Nous redescendons ensuite au rez de chaussée, nous nous attardons du côté de France TV, Daniel Bilalian passe, Claude l'alpague à propos des pin's France TV. le match de Handball France-Espagne est déjà commencé, c'est la fin de la 1ère mi-temps. Nous décidons de rester pour voir la fin du match, il est remporté in extremis par les français qui marquent un but dans l'ultime seconde de la partie, juste avant le coup de sifflet final. Explosion de joie dans le Club France! les français passent en 1/2 de finale. Le match de basket France-Espagne suit juste derrière. Finalement, nous restons aussi pour le voir. Le consulat de France à Londres a un stand et diffuse des informations. Ils ont reçu l'ordre de mettre à disposition du public tous les documents qui leur reste, ça ne sera pas ramené en France. Nous nous servons largement, c'est donc lourdement chargés que nous partirons du Club France. Nous suivons avec attention le match qui se passe assez bien pour les français jusqu'à la moitié du 3ème 1/4 temps. Ensuite, bien que les espagnols ne marquent pas, ils ne sont pas en mesure d'exploiter leurs contres et au final c'est l'Espagne qui prend l'avantage et gagne le match. Il n'y aura pas de 2ème équipe collective qualifiée pour une 1/2 finale ce soir. Nous rentrons à l'appartement, et nous repartons aussitôt vers Hyde Park au centre d'échange de pin's. Il n'y a pas grand monde, mais nous faisons néanmoins quelques échanges.


2012_londres_08_08

Jour 13, 9 août 2012
Claude part en direction du Novotel pour voir les personnes de France TV et éventuellement récupérer des pin's, tandis que je vais au LMC voir s'il y a quelque chose d'intéressant. Ensuite je vais à Casa Brazil, il est 9h30 et ça n'ouvre pas avant 11H, je vais donc me promener dans le quartier. J'avais repéré que le musée olympique avait une exposition non loin, et je souhaite la découvrir. Ca ouvre à 10h, en attendant, je fais un petit tour et je m'aperçois que je suis dans le quartier de Covent Garden. Je vais faire une incursion à la boutique Apple pour récupérer un pin's, puis je me dirige vers le musée. Je fais partie des 1ers arrivants. L'entrée est gratuite, la visite se fait par paquets de visiteurs, car ce sont différents tableaux avec des passages qui ne permettent pas d'accueillir beaucoup de monde à la fois. La reconstitution est sympathique. Comme le musée de Lausanne est actuellement fermé pour cause de rénovation, des objets habituellement exposés là-bas ont été transposés à Londres, le temps des Jeux, notamment le bureau sur lequel travaillait Pierre de Coubertin. Les photos sont interdites et je me fais rappeler plusieurs fois à l'ordre! discrètement, j'arrive toutefois à prendre quelques clichés. La fin de la visite présente les torches d'été de 1936, date de la 1ère torche, à 2012, date de la dernière. Toutes les médailles de vainqueurs sont également exposées, de 1896 à 2012. En sortant, il y a une boutique olympique dans laquelle je rentre, au cas où je trouverai quelque chose dont j'ai besoin. Bingo! la mini torche olympique est encore proposée à la vente, j'en achète donc. Je repars ensuite vers la Casa Brazil qui est maintenant ouverte. Je fais un petit tour plus complet que la 1ère fois, Claude m'y rejoins. Nous y faisons quelques échanges avant de repartir. Nous nous séparons, Claude veut rentrer à la maison, tandis que je poursuis jusqu'au Club France. Evidemment, il y a la queue, comme d'habitude. J'appelle Marc B., non sans avoir vérifié si Jean-François et sa famille ne sont pas encore en file d'attente. Marc arrive, mais il a oublié de prendre son billet du jour. Il doit donc remonter les 2 étages afin de le récupérer et pouvoir me le remettre. Il y a le temps, j'ai au moins 1h d'attente! Après qu'il m'ait ramené son billet, je peux rentrer sans payer. Je le lui rend ensuite. Je rencontre Jean-François et sa famille sur le stand de la française des Jeux. Je reste un peu au Club France, je récupére encore quelques bouquins, cartes postales, avant de rejoindre Stradford pour un repas avec Vincent, Claude et Pascal. En attendant le repas, Claude est installé à l'entrée des medias, Irina s'y trouve aussi. Je suis interviewée par une TV indienne par rapport à la collection de pin's. Puis Vincent arrive, nous discutons un moment sur place, avant de retrouver Pascal installé avec ses pin's dans les allées du centre commercial de Westfield. Nous partons diner au 2ème étage du centre, chacun pouvant avoir le choix de sa cuisine préférée. Pendant le repas, alors que nous discutons de choses et d'autres, une clameur nous rappelle que le 200 m avec Usain Bolt et Lemaitre va se dérouler. Nous quittons notre table pour nous planter devant l'écran de TV situé un peu plus loin et assister au sacre du roi jamaïcain Usain, et de ses 2 dauphins, tandis que notre français, pénalisé par un mauvais couloir, termine à la 6ème place. Nous nous séparons, Vincent regagne ses pénates, Pascal traine un peu dans le coin, Claude et moi rentrons à l'appartement.


2012_londres_08_09

Jour 14, 10 août 2012
J'ai rdv au MPC (media press center) entre 12h30 et 13h30 avec Pablo, un collectionneur de pin's football olympiques avec lequel je suis en contact depuis plusieurs années, je lui ai demandé de me procurer un pass invité pour visiter le MPC. C'est donc le grand jour. J'appelle Pablo qui doit venir me chercher et m'accompagner pour récupérer mon pass. Nous nous retrouvons, mais comme il est très occupé, il n'a que quelques minutes à m'accorder. Nous passons la Sécurité, puis il me faire faire une rapide visite des lieux. Il reprend son activité, tandis que j'explore les lieux. Tout d'abord, j'ai une mission, celle de trouver les résultats officiels imprimés journellement pour Marc B.. Je me mets donc en quête de l'information. Après avoir été trimbalée de services en services, je fini par trouver moi-même l'info, les indications de Marc n'étaient pas très claires. En fait, il s'agit uniquement d'une diffusion en ligne, j'ai donc récupéré les identifiants et mot de passe. Au cours de mon exploration, je tombe sur le site du CIO, je demande à parler à une des responsables qui m'avait obtenu mon accréditation media à Moscou, en 2001, lors de la session du CIO, je me rappelle à elle. Je vais ensuite visiter le reste du bâtiment, je m'alourdi au fur et à mesure de divers livres glanés sur les stands à droite et à gauche. Entre l'IBC (International Broadcasting : réservé aux TV et radios) et le MPC (réservé à la presse écrite), il y a une partie commune où on retrouve beaucoup de la vie classique : poste, supérette, bars, salons de massage, banque, pharmacie, etc... je visite tout ça, je vais même déjeuner dans le restaurant des medias où je choisi une cuisine mexicaine. Ensuite, je sors par la porte donnant directement sur le stade olympique, en laissant mon sac à l'AFP pour ne pas être encombrée. Je rejoins le centre d'échange de pin's, j'y achète les pin's commandés par Michel, je réserve une table d'échange pour 6 à 8. En sortant, je tombe nez à nez sur Jean-Pierre Caravan, sorti de son village olympique et en ballade dans le parc. Je ne l'ai pas encore vu depuis le début des Jeux, ça tombe bien ! Nous discutons un moment avant de nous séparer. Je repars vers le MPC. Catastrophe, au moment de passer la Sécurité, on m'empêche de rentrer car je ne suis pas accompagnée par la personne qui a demandé la délivrance de mon pass. J'appelle donc Pablo, malheureusement, ce n'est pas la bonne heure, il est très occupé et voudrait que je me rende du côté où il m'a récupéré le matin même. J'essaie de parlementer avec la Sécurité, je leur propose de m'accompagner, mais ils ne veulent rien entendre. J'essaie donc de rejoindre l'entrée principale, mais ce n'est pas possible, tout est barricadé. Je rappelle donc Pablo pour lui expliquer mon problème, il me demande de patienter un peu, et me rappelle un peu plus tard. Nous arrivons à nous retrouver et je peux enfin rentrer à nouveau dans le MPC récupérer mon sac! Je quitte Pablo, et je monte au 3ème étage rendre une petite visite à Vincent qui a commencé son service à 17h. Nous discutons un moment, Karen, une journaliste américaine de "Around the rings" passe par là, elle s'arrête 2 mn. Nous nous étions rencontrées à Chicago l'an dernier. Nous échangeons un pin's! Je quitte Vincent, et descend au rdc, je m'installe sur un PC pour lire les dernières nouvelles. Comme j'ai très soif, je pars en quête d'un rafraichissement, que je trouve sans peine. Un concert est organisé, il fait beau et encore chaud. L'ambiance est sympathique, je m'y sens bien! Je rentre à nouveau à l'intérieur du bâtiment et j'ouvre mon PC pour travailler dessus, la TV est juste en face de moi, je peux y suivre les dernières compétitions. Vincent qui passe par là après s'être ravitaillé, s'étonne de me voir encore là. Un peu plus tard, je me décide enfin à quitter le MPC, j'ai bien profité de ma journée, je croise une délégation espagnole, avec des gens de la Sécurité en amont, peut-être le prince qui vient en visiteur, mais je ne suis pas sûre de le reconnaitre ! Je sors définitivement du MPC par le parc olympique, je regagne le métro, Claude m'attend au Novotel pour que nous rentrions ensemble. Les matches de handbal (la France a gagné sa 1/2 finale) et de basketball (les USA ont dominé les Argentins et gagné le droit de disputer la finale) sont terminés.


2012_londres_08_10

Jour 15, 11 août 2012
Petit passage par le LMC, où nous récupérons encore quelques goodies, puis nous continuons sur la maison de Monaco. Nous y retrouvons Elisabeth, la maitresse des lieux qui nous offre quelques pin's et un lanyard. Nous reprenons le métro et nous arrivons à Covent Garden, toujours très animé. Après un passage chez Apple pour y récupérer quelques pin's et faire quelques photos, nous réservons une table pour ce soir à la brasserie Blanc, située sur la terrasse. Nous allons ensuite à NBA House, nous y récupérons d'autres pin's et un tee-shirt enfant. Je monte à l'étage, j'y fais quelques photos. Avant de repartir, nous regardons le volontaire chargé de l'accueil se faire croquer par un dessinateur de passage. Nous sommes admiratifs devant la précision du coup de crayon! Nous repartons. Nous rentrons à l'appartement pour déjeuner. Pascal est installé à la table. Nous quittons l'appartement en direction de Hyde Park. Je m'installe à une table ainsi que Claude pour faire quelques échanges de pin's. Au bout d'une heure, je quitte le centre d'échange de pin's et Claude pour aller à la maison de la Corée. Malheureusement, il est déjà 17h30 et elle est fermée. Je vais donc jusqu'à Sochi House pour visiter. Après un peu d'attente, je pénètre dans le lieu entièrement dédié à la promotion des Jeux Olympiques d'hiver à Sochi. Quelques jeux sont proposés, notamment la possibilité de faire une descente fictive en bobsleigh. Ca ne me semble pas impressionnant. Pour finir, nous passons dans un espace dédié aux sponsors de Sochi, et j'ai la possibilité de récupérer quelques pin's après m'être inscrite sur leur page facebook! Je sors de Sochi park et je vais à la recherche de la maison USA qui doit se trouver non loin de là. Après avoir arpenté quelques centaines de mètres dans le quartier où l'on m'a dit que se trouve le CNO américain, je ne trouve rien et décide de reprendre le bus en direction de Hyde Park. Chemin faisant, je rencontre Jean-François qui vient nous retrouver. Pascal est arrivé, et Claude est toujours là. Un peu plus tard, Claude et moi allons à l'appartement déposer nos affaires avant de reprendre le métro et de rejoindre les autres à Covent Garden. Venant de chemins différents, nous nous retrouvons tous en même temps dans l'ascenseur qui mène à la sortie de la station de Covent Garden. Inutile de se chercher!! Nous faisons un petit tour dans le quartier pour le faire découvrir à nos compagnons de soirée qui ne le connaissent pas. Puis nous prenons le chemin du restaurant réservé préalablement. Le service est long, il y a beaucoup de monde, mais le repas est excellent et le cadre magnifique. En sortant, nous constatons que l'animation s'est quelque peu tassée, hormis des regroupements de personnes devant les pubs, le quartier reprend peu à peu son calme pour la nuit. Nous nous séparons, Jean-François et sa famille reprennent l'eurostar demain. Nous rentrons directement à l'appartement.


2012_londres_08_11

Jour 16, Cérémonie de Clôture, 12 août 2012
Dernier jour des Jeux! Je pars avec Claude, Pascal n'est pas encore levé. Nous allons jusqu'à Tower Hill où nous descendons pour le Novotel. Pas de contact particulier, Claude ne retrouve pas son petit voiturier sensé lui ramener des pin's France TV. Tandis qu'il veut rester encore un peu, je pars voir le passage du marathon masculin non loin de là, et j'y fais quelques photos. La station de métro Tower Hill étant surbookée du fait du passage du marathon, nous décidons de partir à pied pour rejoindre une autre station. Ce ne sera pas "Monument" qui n'est pas accessible non plus. Nous déambulons dans les rues quasi désertes de Londres à cette heure, nous découvrons d'autres quartiers inconnus et tranquillement arrivons à une station de métro qui nous amène à Hyde park. Un petit passage par la maison de la Corée, malheureusement, celle-ci est déjà en plein démontage, et nous allons donc directement au trading center faire des échanges de pin's. Avant tout, je récupére ou plutôt j'achète des programmes de Cérémonie de Clôture mis en vente avant que celle-ci ne démarre! J'achète également le pin's du jour pour Michel, par contre pas de pin's closing ceremony, mis en vente auparavant, il est déjà sold out, et mes informations le mettait en vente seulement le 12 août, Coca-Cola change régulièrement ses règles! Irina vient nous rejoindre, puis nous quittons Hyde Park pour repartir au Club France, en espérant que la queue ne soit pas trop longue! Nos espoirs sont déçus, la queue est déjà importante, nous nous y mettons. Après 1h30, nous pouvons enfin pénétrer dans le Club France. L'édition du bracelet code-barré que l'on nous met au poignet tombe en panne. Décidément, ça sent vraiment la fin! A l'intérieur, beaucoup de monde déjà, tous les stands soldent leurs derniers goodies et nous en récupérons un certain nombre. L'ambiance monte lorsque les handballeurs qui ont gagné la médaille d'or viennent dans le studio RMC se faire interviewer. Difficile d'approcher, tout ce monde est hystérique, il faut jouer des coudes pour ne pas se laisser marcher sur les pieds. Un cameraman de TF1 est là, Claude discute avec lui et arrive à le persuader de lui prêter le micro pour plagier une intervention journalistique. Evidemment, il faut que je le photographie, quel cabot ce Claude!! Pour faire patienter le public, après la diffusion en direct de la Cérémonie de Clôture, pas forcément suivie avec attention par le public présent, une série de concerts se succèdent. Enfin, on nous annonce la fête des médailles, d'abord avec Marlène Harnois, médaillée de bronze en taekwondo, puis Anne-Caroline Graffe, médaillée d'argent également en taekwondo. En attendant la suite, un concert est donné avant de voir arriver l'équipe féminine de basketball. L'ambiance est montée, puis c'est au tour des handballeurs d'arriver, et là c'est l'apothéose, tout le monde est survolté. Guillaume Joli, joueur de l'équipe, joue le rôle de présentateur et fait une interprétation très personnelle pour mettre en avant ses camarades. Bien qu'ayant réussi à m'approcher assez prêt de la scène, bousculée, j'ai du mal à faire mes photos, et il me faut jouer des coudes au milieu de tout ce public surexcité. Ensuite, les basketteuses nous chantent, en choeur avec les handballeurs, une chanson de Céline Dion, "Pour que tu m'aimes encore"! Entre une succession de "Po, po, po, po...", de "si tu ne sautes pas, tu n'es pas français", et autres refrains du même genre, la fête bat son plein jusqu'au bout de la nuit. Les handballeurs, pas fatigués, en redemandent et se laissent porter par la foule en délire. Il est plus de 3h du matin, le démontage du Club France a déjà commencé, mais le public ne se lasse pas et la fête continue. Claude et moi sortons, il n'y a plus de métro, je décide donc de commencer à pied, en attendant le passage d'un taxi en maraude. Claude maugrée derrière moi! Au bout d'un moment, nous interpellons un taxi qui nous ramène à bon port. Il est 4h 30 du matin ! Rendez-vous à Rio, en 2016 pour les prochains Jeux d'été!


2012_londres_08_12


flechegauche Précédent: Voyages Olympiques, Londres 2012, partie 2, du jour 5 au jour 10 / Suite: Voyages Olympiques, 2013 à 2016 flechedroite