Collection Olympique

[Retour] - [Plan du site] - Accueil > Voyages - Contacter le webmaster

VOYAGES OLYMPIQUES
TURIN 2006 3ème PARTIE

Cliquez sur une image pour l'agrandir (fonctionne avec Javascript activé)

Du Jour 11 à la Cérémonie de Clôture (21 au 26 février)
Jour 11, 21 Fevrier 2006
départ tôt de chez Gemma et Claude pour rejoindre mon appartement. Avec Philippe, nous partons pour Casa Italia où nous devons assister à une conférence de presse organisée par le journal italien Tuttosport. D'anciens athlètes sont présents: Livio Berutti médaillé d'or en 200m plat à Rome en 1960, Nino Defilippis ancien coureur cycliste, Italo Zilioli ancien coureur cycliste, Maurizio Damilano médaillé d'or en 20 kms marche à Moscou en 1980, de bronze à Los Angeles en 1984 et Séoul en 1988, Piero Gros médaillé d'or en slalom à Innsbruck en 1976 et Stephania Belmondo (ski de fond) médaillée d'or à Albertville en 1992 et Salt Lake City en 2002, médaillée d'argent à Albertville en 1992, à Nagano en 1998, et à Salt Lake City en 2002, médaillée de bronze à Albertville en 1992, à Lillehammer en 1994, à Nagano en 1998 et à Salt Lake City en 2002. Après la conférence de presse, nous avons droit à un buffet offert par Tuttosport dans les locaux de Casa Italia. Retour au Torino Piemonte Media Center, je retrouve Marc B. Nous échangeons nos dernières informations. Demain, en prévision, rencontre avec des champions olympiques au centre Visa, je vais pouvoir m'inscrire et obtenir une nouvelle accréditation!

2006 Turin 21 février

Jour 12, 22 Fevrier 2006
départ vers 10h30, je décide de prendre exceptionnellement la voiture, car un peu marre des transports en commun qu'il faut attendre! Le temps pour rejoindre l'endroit où je dois aller n'est pas forcément meilleur car j'ai du mal à trouver pour me garer, mais au moins je suis actrice! Après avoir tourné et viré un bon moment pour trouver une place si possible non payante, je me suis rabattue sur un emplacement parcmètre (1 € de l'heure). Je vais au centre Visa Olympiens où a lieu une conférence de presse en présence de 2 anciens champions olympiques, le norvégien Bjorn Daehlie titulaire de 12 médailles olympiques dont 8 en or et 4 en argent (l'athlète le plus titré des Jeux d'hiver), et l'autrichien Franz Klammer médaillé d'or à Innsbruck en 1976 et de 2 médaillés d'or aux Jeux de Turin en luge à 2, les frères Andreas et Wolfgang Linger.
Les frères Linger ont leur médaille d'or au cou, superbe! Visa nous offre un déjeuner à l'issue de cette rencontre. Bob Farley, un collectionneur philatéliste et de cartes postales, m'aide dans mes photos. Nous partons ensuite ensemble à la recherche de la maison de la Corée, un peu excentrée, pas beaucoup d'informations excepté un dossier sur Pyeongchang, ville requérante pour l'organisation des Jeux d'hiver en 2014. Puis nous allons à celle de la Hollande, au Sud de Turin. Très bien organisée, immense, avec une patinoire pour ses supporters, un modèle du genre! Nous repartons ensuite vers la Sassonia house, autre maison d'origine germanique. Je ramène Bob à son véhicule laissé le matin près de Casa Italia. Nous nous donnons rendez-vous un peu plus tard au Torino Piemonte Media Center.

2006 Turin 22 février

Jour 13, 23 Fevrier 2006
La routine aujourd'hui, visite au Media Center pour consulter mes mails, passage par Omega pour récupérer des pin's, puis direction village des sponsors. Un petit tour des sponsors pour essayer de récupérer quelques bricoles, passage par le Press Lounge de Coca-Cola, puis centre d'échange Coca-Cola où je retrouve quelques collectionneurs connus ou inconnus, parmi eux des français, plus nombreux qu'à l'habitude. En fin de soirée, une dame française d'un certain âge, habillée de la tenue des volontaires d'Albertville, fait une apparition. Nous en profitons pour discuter un peu. Elle me raconte qu'inscrite comme volontaire depuis 2 ans à Turin, elle n'a pas été retrouvée sur les listes et n'a donc pas été prise. Depuis, ayant payé son hébergement, elle se promène dans Turin. Elle a déjà participé comme volontaire à différents Jeux méditerranéens ainsi qu'en 2004 à Athènes. Un collectionneur américain me montre la médaille de participant des Jeux de Turin, elle est toute petite, sa présentation fait penser à un CD-Rom!
Je repars en passant par le Media Center avant de regagner l'appartement.

2006 Turin 23 février

Jour 14, 24 Fevrier 2006
Jour magique aujourd'hui, je vais au village olympique pour la première fois depuis que je fais les Jeux, grâce à Claude qui m'a obtenu un laissez-passer journalier auprès de la France. Je pars tôt, car la journée est bien remplie. Malgré mes craintes et la présentation de mon passeport périmé (je l'ai fait envoyer pour la circonstance!), tout se passe sans anicroche, et je peux enfin pénétrer dans le village. Un peu perdue, ne sachant où aller malgré le plan que j'ai entre les mains, j'essaie de me diriger. Je trouve le centre commercial situé dans la zone internationale. Un véritable petit village avec sa poste, son fleuriste, son coiffeur, son agence de voyage, sa banque, son très petit supermarché, sa boutique olympique (quasiment vide à la fin des Jeux!), son information et objets trouvés, son espace internet, sa billeterie, sa cafétéria et j'en oublie peut-être. Dans les couloirs sont exposés des médailles d'anciens champions olympiques principalement italiens, tels que Alberto Tomba, Piero Gros, Stefania Belmondo, Deborah Compagnoni, etc. Je me dirige ensuite vers un autre bâtiment, où se trouve le restaurant des volontaires et qui mène aux bâtiments des athlètes et aux infrastructures qui leur sont réservées. Dans l'entrée je retrouve des collectionneurs américains bien connus qui ont établi leur siège sur ce passage stratégique des athlètes et des délégations. Je m'installe avec eux pour faire quelques échanges. En cette fin de Jeux, il n'y a plus beaucoup de pin's en circulation.
Un peu plus tard, je vois Claude et Gemma qui viennent à ma rencontre, nous partons déjeuner ensemble dans le restaurant des volontaires. Ensuite, grâce à eux, je peux les accompagner jusqu'au bâtiment de la France, orné d'un drapeau à ses couleurs. Au premier étage se trouve la logistique, tandis que plus haut se situent les chambres des athlètes.Je suis pressée, il me faut partir car je dois assister à la compétition de bobsleigh en fin d'après-midi. En partant je fais un détour par le bâtiment où se situe le musée olympique et j'y rencontre le directeur et son adjointe qui sont présents. J'ai confirmation que la bourse de Lausanne aura bien lieu en juin à Pentecôte.
Je sors du village et rejoins la gare où je retrouve Philippe. Nous partons ensemble au bobsleigh. Après 2h30 de parcours nous arrivons sur le site. Je dois trouver Edouard qui détient mon billet d'entrée. Ils sont là depuis un moment déjà. Tout se passe sans encombre. Nous nous dirigeons vers l'aire d'arrivée afin d'avoir un ralentissement des machines lancées à vive allure et pouvoir faire quelques photos. Il neige, heureusement l'éclairage de la piste est puissant. Toute la 1ère manche, nous la passons à l'arrivée, puis à l'intermède, nous décidons d'aller au départ, les seuls endroits intéressants pour vraiment apprécier le spectacle. La montée est longue et fatiguante, mais nous sommes là pour assister à la 2ème descente des français. Nous parvenons à nous glisser sur la tribune, même si nos places ne nous y donne pas accès! Dès que les français entament leur dernier parcours de la journée, nous commençons à descendre, Edouard devant repartir le soir sur Marseille. Nous nous quittons au bas des télécabines. Comme il n'est pas trop tard, je propose à Philippe d'aller une dernière fois à Sestrière. Il neige toujours, et dans la nuit, la montagne apparait comme fantômatique. Il y a du vent à Sestrière et le chemin apparait long jusqu'au Club France où nous finissons par arriver. Nous dinons sur place avant de reprendre le chemin du retour sans avoir vu L. dont c'est le jour de repos. Arrivés à 2h du matin à Turin, les bus sont rares et nous devons finir notre chemin à pied sous la pluie qui ne s'est pas arrêtée.

2006 Turin 24 février

Jour 15, 25 Fevrier 2006
Journée de repos après les agapes de la veille! Après avoir déposé la voiture sur le parcours d'un tram passant assez souvent pour éviter une attente supplémentaire en changeant de bus, j'arrive aux abords de la cabane de Vancouver. Une queue allant sur 100 m est déjà en place. Je dois la faire!Mon tour arrive, malheureusement la boutique est fermée, faute de fournitures car complètement dévalisée, et je ne puis acheter ce qui était prévu. Dépitée, je vais au Média Center juste en face. J'y retrouve Marc B. Je fais la mise à jour du site. Je repars en fin d'après-midi car nous avons rendez-vous pour manger une pizza avec nos amis italiens, Gemma et Claude. Ensuite, comme le samedi précédent, c'est la nuit olympique, avec de nombreux musées ouverts au public et gratuits, ainsi que des expositions culturelles et des concerts gratuits un peu partout dans la ville. Nous rejoignons le propriétaire de l'appartement que nous louons, venu de France pour quelques jours de vacances. Une grande partie de sa famille l'accompagne. Beaucoup de monde dans la rue.

2006 Turin 25 février

Jour 16 Cérémonie de Clôture, 26 Fevrier 2006
En chasse pour récupérer les derniers gadgets, demain, il sera trop tard. Les boutiques olympiques ont été dévalisées dans les derniers jours et on ne trouve plus les mascottes de 20 cm. Nous arrivons devant la boutique Visa qui avait annoncé distribuer ses derniers gadgets. Il y a déjà du monde, la foule se presse, se bouscule. La porte s'ouvre, mais mal organisés, les membres du staff, débordés par le monde, après avoir donné quelques sachets, referment la porte et abandonnent la distribution, à notre grand désespoir! Nous ne faisons pas partie des heureux lotis...
Après un arrêt chez Omega pour prendre un pin's, nous filons dans une autre boutique Visa et y récupérons quelques cartes postales. Après, nous allons au village des sponsors faire le tour des marques et ramasser ce qui peut encore l'être. Après un ultime tour, nous partons vers l'immeuble du TOROC. Malheureusement, c'est dimanche et il n'y a pas grand monde. Nous obtenons quand même quelques renseignements qui seront peut-être utiles.
Il est temps de commencer à préparer les bagages pour le retour avant que Philippe ne se rende à la Cérémonie de Clôture. Voilà, c'est fini, rendez-vous à Pékin en 2008 pour les Jeux d'été! Au fait, je cherche un hébergement, pensez à moi!!

2006 Turin 26 février



flechegauche Précédent: Voyages Olympiques, Turin 2006, partie 2, du jour 5 au jour 10 / Suite: Voyages Olympiques, Pékin 2008, partie 1, de la cérémonie d'ouverture au jour 4 flechedroite